Drogues et alcool sur le lieu de travail

Prévention de la dépendance : un défi pour chaque entreprise

La consommation d’alcool et de drogues, ainsi que l’abus de médicaments, concernent toutes les générations et toutes les catégories sociales. En Allemagne, les chiffres mettent en évidence la généralisation des substances psychotropes :

» Un adulte sur 5 (de 18 à 64 ans) présente une consommation d’alcool problématique 1

» Un adulte sur 10 est concerné par un problème aigu lié à la drogue ou aux médicaments 1,2,3

Le problème touche les entreprises et institutions, tous secteurs confondus. C’est avant tout la responsabilité en matière de sécurité au travail et à l’égard des employés concernés qui oblige l’employeur à agir. Ainsi, par exemple, les personnes dépendantes ont tendance à prendre plus de risques et leur temps de réaction est allongé. En plus des effets corporels immédiats, les modifications du comportement social et professionnel constituent également des sources de risque.

L’employeur est responsable !

Les employeurs qui ferment les yeux contreviennent à leur devoir d’assistance et peuvent être tenus responsables en cas d’accident du travail.

Quellen:
1. « Substanzbezogene Störungen am Arbeitsplatz » (Perturbations sur le lieu de travail liées à la consommation de substances), Deutsche Hauptstelle für Suchtfragen (centre allemand pour la question des dépendances), 2011
2. Rapport pour l’année 2010 de la Deutsche Beobachtungsstelle für Drogensucht (observatoire allemand des toxicomanies)
3. Rapport « World situation with regard to drug abuse » (Situation mondiale en matière de toxicomanie), 2012

  • de
  • en
  • fr
  • es