Tests salivaires comparés aux tests urinaires

Pas besoin de laboratoire mobile

Nos tests rapides permettent de dépister la consommation de stupéfiants, partout et en permanence. Pourquoi les tests font-ils l'objet de critiques alors qu'ils représentent le matériel de base des forces de police ? Étude comparative des tests urinaires et des tests salivaires de dépistage de stupéfiants de plus en plus répandus.

Les symptômes de la consommation de drogues sont moins visibles que ceux de la consommation d'alcool. Grâce aux tests rapides de dépistage de stupéfiants, les forces de sécurité sont en mesure de procéder à un dépistage efficace. Des procédures de test régulières sont également de plus en plus courantes dans le domaine de la sécurité au travail. Les employés figurent ici au premier plan, en particulier les postes à responsabilité ou présentant des risques.

En France, la majorité des voitures de police sont aujourd'hui équipées de tests de dépistage de stupéfiants. Il est important de souligner que les tests de dépistage de stupéfiants effectués sur la voie publique ou en entreprise ne remplacent nullement les analyses de laboratoire. Même une fiabilité de test de 99 % n'assure en aucun cas la certitude absolue d'une consommation de stupéfiants. C'est pourquoi le premier soupçon doit toujours être confirmé par une analyse de sang.

Les risques de manipulation, de fausse alarme isolée et de déficiences en termes de maniement ou d'hygiène entraînent un regard critique sur les tests rapides de dépistage de stupéfiants. On retrouve beaucoup de ces inconvénients dans les tests urinaires. Certains sirops contre la toux, antibiotiques, antalgiques ou savons peuvent fausser les résultats. Qui plus est, les consommateurs de stupéfiants parviennent souvent à remettre l'urine d'une autre personne afin de corrompre les résultats.

Ces tentatives de manipulation sont pratiquement impossibles dans le cadre de tests salivaires. Selon le type de test, leur utilisation est considérée comme agréable et hygiénique par les personnes testées. Les tests de dépistage basés sur l'analyse de la salive sont plus sensibles que les tests urinaires et permettent de détecter une consommation actuelle de manière plus sûre. De nombreux experts les considèrent comme plus probants. Les tests salivaires de nouvelle génération tels que le test DrugWipe® S offrent un très haut niveau de fiabilité, sans nul besoin d'un laboratoire mobile.

 

Tests salivaires comparés aux tests urinaires